X
voa ATELIERS voa RADIOS Page d'accueil
Generic placeholder image

Marée

de Manon Coubia
Etat de production: Terminé | Fiction | 31 min | 2019 | FR |

sélection Pardi di Domani, Locarno 2019
prix du scénario au festival Blackcanvas au Mexique, octobre 2019
Sélection Prix de la Critique Française 2019
Prix Elfi Dassanowsky de la meilleure réalisatrice au Vienna Shorts Films Festival 2020




Synopsis

Une nuit. Sur les pistes de ski désertes, la virée nocturne des dameuses se prépare. Antoine, 25 ans, rejoint son équipe. Au beau milieu du monde démarre le ballet hypnotique des machines qui façonnent inlassablement le paysage. Soudain la montagne gronde. Immobilisé dans la nuit, Antoine commence un voyage de l’entre deux où s’incarnent les mythes d’une montagne à la fois crainte et vénérée.

In the middle of deserted ski slopes, the night ride of snow groomers is about to start. An hypnotic ballet begins : snow machines tirelessly shaping the landscape. Suddenly, the mountain growls...


« Manon Coubia (Pardino d’oro 2016 avec L’Immense Retour – Romance) est de retour à Locarno avec un magnifique documentaire penchant du côté du fantastique, tourné de nuit et en 16 mm. Un groupe d’hommes se rassemble dans une cabane sur les pistes de ski. Ils prennent un verre avant de se séparer pour aller damer la neige artificielle, produite par les canons, avec leurs énormes et puissantes machines. Mais la nature est indomptable. Au milieu d’une tempête de neige, un jeune homme va faire connaissance avec le pouvoir et le mystère de la montagne. »

Stefan Ivančić, Locarno Film Festival

« Having won the Pardino d’oro for L’immense retour in 2016, Manon Coubia chooses a ski resort as her setting, among a group of slope groomers. These are solid, gruff fellas whose camaraderie, rivalries and weariness she captures with a few, precise brush strokes. The groomers’ ballet has barely begun when Antoine lets the night, sleep and the might of the elements take him by surprise. Caught in between mountainous realism, documentary forms and the fantastic, Marée (Tide) is a contemporary, captivating Ramuzian odyssey. »

Tizian Büchi, Locarno Film Festival

« Juste avant l’ouverture de la saison de ski, les hommes se réunissent pour préparer les pistes, façonner le paysage et dompter la montagne. Mais cette nuit, la nature sauvage n’est pas prête à laisser l’homme décider pour elle. Antoine, 25 ans, est seul dans sa dameuse. Il fait alors face à l’ambivalence de cette montagne qu’il aime, respecte et connaît. Hypnotisé par sa beauté fulgurante et sa force ancestrale, il se laisse happer par la blancheur fascinante de la neige.

Manon Coubia, qui renoue pour la troisième fois avec l’univers des sommets, propose une parabole minimaliste et fulgurante sur la fragilité de l’être humain face aux éléments naturels dont il sous-estime sans cesse la puissance, non pas concrète, mais spirituelle et presque mystique. Une plongée sidérante dans la beauté de ce qui nous échappe, fortement liée aux mystères de la nuit, de la vie et de la mort. »

Article à retrouver sur : http://ecrannoir.fr/blog/blog/tag/maree/
Marie-Pauline Mollaret, Ecran Noir.fr, janvier 2020

« The actors are doing a great work here, channelling the complex emotions that drive their characters to action or the lack of it, but the real hero here is Coubia, who, as a director, dictates the mood and executes the transitions between the different types of filmmaking. For her effort, she was awarded as the best female director at VIS. »

Pour découvrir l’article en entier :
http://ubiquarian.net/2020/06/review-tide-2019/?fbclid=IwAR0jp9oegEPZ4IrHTa6ZuhKT7mah7JTWyZp1iVK6qicqysbxNr2pAgiacEQ


Diffusion:

- La Guarimba International Film Festival, Italie 2020
- Trento Film Festival, Italie 2020
- Vienna short film festival 2020
- Le court en dit long 2020
- Festival du film de Mons 2020
- Festival de Clermont Ferrand 2019
- Festival de Locarno 2019
- Festival Blackcanvas, Mexique
- Festival Radar, Santiago Espagne
- Festival de Villeurbanne
- Festival du film de montagne d’Autrans

Fiche technique:

Etat de production: Terminé | Fiction | 31 min | 2019 | FR |

en co-production avec EL Films et Carthage Films, Paris

avec Yoan Zimmer, et Zar Amir Ebrahimi

Image ROBIN FRESSON
Son VINCENT NOUAILLE et ALINE HUBER
Costumes VIOLAINE DE CAZENOVE
Décors LEO LAGARDE
Montage THEOPHILE GAY-MAZAS et Manon COUBIA
Création sonore et mixage ALINE HUBER
Musique IGOR TROPPEE

Marée


X